Moi, Méduse et Moi, Polyphème, cyclope de Sylvie Baussier

  • Titres : Moi, Méduse / Moi, Polyphème, cyclope
  • Auteure : Sylvie Baussier
  • Editeur : Scrineo
  • Pages : 98 et 97
  • Prix : 10€90

Résumé Moi, Méduse :

Je suis Méduse, petite fille de Gaia, la Terre, et de Pontos, l’océan. Tout le monde vantait ma beauté exceptionnelle. Il me suffisait de regarder un homme pour qu’il soit attiré par moi. Mais aujourd’hui, mon regard transforme en pierre quiconque le croise et mon apparence est monstrueuse… Comment cela est-il arrivé ?
Voici mon histoire…
Vous connaissiez le récit du héros Persée, découvrez la version de Méduse…


Résumé Moi, Polyphème, cyclope :

Je m’appelle Polyphème et je suis un Cyclope à l’œil unique, fils du dieu Poséidon.
Personne ne vient jamais me déranger sur mon île, où j’élève paisiblement mon troupeau de moutons. Mais ce matin, treize marins grecs ont envahi ma grotte. Ils ont dévoré mes fromages et se sont installés pour la nuit, sous l’ordre de leur chef. Moi, si fort, je me retrouve en grand danger… Comment cela a-t-il pu arriver ? Voici mon histoire…
Vous connaissiez le récit du héros Ulysse, découvrez la version du cyclope Polyphème…


Aujourd’hui je vais vous parler de ces deux merveilles qui sortent le 21 janvier !

Cette collection, éditée par Scrineo et écrite par Sylvie Baussier, a la particularité de nous raconter les mythes antiques du point de vue du méchant. Bien qu’ayant fait des études de Lettres Classiques c’est la première fois que j’abordais ces récits de cette manière et j’ai vraiment adoré !

J’ai trouvé ces deux histoires très touchantes alors qu’aucun élément n’est rajouté pour que l’on plaigne les protagonistes. J’avais peur que le mythe soit un peu modifié mais ce n’est pas du tout le cas. J’ai notamment apprécié qu’à la fin du roman le récit tel que l’on le connait soit raconté brièvement et que l’auteure cite les différentes sources.

J’ai d’abord lu l’histoire de Méduse, une gorgone qu’affronte Persée. On découvre comment elle a obtenu l’apparence hideuse qu’on lui connait avec des serpents à la place des cheveux et le pouvoir de pétrifier tous les mortels qui croisent son regard. La petite touche féministe qui a été rajoutée et qui a complètement sa place dans ce récit m’a beaucoup plu. Bien que l’on sache dès le début que son destin est tragique ça n’empêche pas de dévorer les pages pour connaître le dénouement.

Par la suite, j’ai lu l’histoire de Polyphème le cyclope. Je savais davantage dans quoi je m’engageais cette fois mais son récit m’a encore plus émue. En effet, Polyphème habite sur une île avec ses frères et vit une existence tranquille de berger. Il subit l’arrivée d’Ulysse et de ses compagnons sur son île et l’histoire qui en découle. En lisant la légende de son point de vue on remet en question le mythe originel et on se rend compte que le récit n’est pas aussi manichéen qu’on nous l’a appris.

Ces romans sont donc parfaits pour de jeunes lecteurs qui souhaitent découvrir la mythologie grecque de manière originale et plus nuancée mais aussi pour des adultes qui voudraient redécouvrir ces récits. J’ai hâte de lire d’autres livres de cette collection, pour revoir mon jugement sur d’autres héros de la mythologie.

Lien vers le site des éditions Scrineo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s