The Truth about Will de Lorène Mannarini

8/20

  • Titre : The Truth about Will
  • Auteure : Lorène Mannarini
  • Editeur : Epta Publishing
  • Pages : 586
  • Prix : 17€

Résumé :

Quand sa meilleure amie veut lui présenter son fiancé, Alicia est loin de se douter que cette rencontre va la transporter près de douze ans en arrière, dans les bras du garçon qui lui a jadis brisé le cœur.Et s’il n’y avait que ça !Cette idylle lui a absolument TOUT pris… sa famille, son avenir, son amour-propre…Sous le joug de profondes blessures et de pertes déchirantes, elle ne comprend pas pourquoi son cœur fait des galipettes dès qu’il est à proximité.Entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas, dit-on. Et il fut une époque où William Travis était son monde…Dépassée par des sentiments à double tranchant, Alicia va devoir tourner le dos au passé pour envisager l’avenir sous un nouveau jour.Avec ou sans Will.Jusqu’à apprendre à ses dépens que toute vérité n’est pas forcément bonne à entendre…


Dans ce roman on suit l’histoire d’Alicia qui découvre que sa meilleure amie va se marier au frère de Will, le garçon qui lui a brisé le cœur et qui a détruit sa vie lorsqu’ils étaient adolescents.

J’avoue j’ai demandé ce roman car le résumé m’a intrigué et m’a donné envie. Pourquoi est-ce que Will avait détruit sa vie ? Comment l’héroïne allait réagir en le retrouvant ? Est-ce que l’amour va renaître entre eux ?

J’ai trouvé cette partie plutôt bien traitée, l’intrigue est très fournie et il y a beaucoup d’actions. Je n’ai pas eu de mal à terminer le roman car on ne s’ennuie à aucun moment. L’écriture est assez rythmée, ça se lit bien et les évènements s’enchaînent facilement, même si parfois les sentiments de l’héroïne changent du tout au tout sans que je n’aie compris la raison.

J’ai trouvé l’héroïne très agaçante, elle a une opinion sur tout et elle est très orgueilleuse. Je ne me suis donc pas du tout attachée à elle ni à aucun autre des personnages que j’ai trouvés peu crédibles. Le personnage de Will remonte un peu le niveau mais tout s’acharne contre lui. Parmi les personnages secondaires, un seul est un peu développé. Les autres n’ont aucune utilité. Par exemple, à un moment une intrigue sur l’un des personnages secondaires ne mène à rien et est abandonnée ce qui m’a fait me questionner sur l’intérêt de ces passages.

L’univers est très peu réaliste, tout est extrapolé. Les personnages sont tous beaux comme des dieux, énormément talentueux et richissimes et ils côtoient tout un tas de stars. C’est donc très compliqué de s’identifier et d’avoir un lien avec eux. Par contre, il y a de nombreuses références littéraires, l’héroïne gère une chaîne de cafés librairies ce que j’ai bien apprécié.

En conclusion, un roman qui n’était pas fait pour moi mais qui pourrait vous plaire si vous recherchez une romance avec énormément d’actions, qui ressemble un peu à un film hollywoodien et où tout n’est pas centré sur la relation entre les protagonistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s