Le Prince Cruel de Holly Black

18/20

  • Titre : Le Prince Cruel
  • Auteure : Holly Black
  • Editeur : Rageot
  • Pages : 544
  • Prix : 18€90

Résumé :

Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles. 
Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie. 


Ce roman raconte l’histoire de Jude qui a été enlevée avec ses sœurs lorsqu’elles étaient enfants et élevée dans le royaume de Terrafae où elle vit parmi les Fae. Etant humaine elle doit subir chaque jour les moqueries et les insultes dans ce monde rempli d’immortels.

Pour moi, le point fort de ce livre réside dans l’intrigue qui est magnifiquement bien ficelée. Il y a de beaux retournements de situations et de nombreuses révélations que je n’avais pas vus venir et mêlés à une très jolie plume j’ai été complètement accro. L’écriture est très fluide, très belle et les chapitres ont la taille idéale selon moi.

L’univers reprend le folklore anglosaxon, ce que j’ai beaucoup apprécié car ce n’était pas du tout trop enfantin comme c’est parfois le cas. La politique et ses intrigues ont une grande place dans l’histoire mais reste tout à fait compréhensible et la rend plus mature.

Enfin, j’ai adoré les personnages qui sont très attachants, complexes. Chacun a du bon et du mauvais en soit et l’héroïne a une force en elle hors du commun mais possède aussi des défauts et fait des erreurs. Cet aspect, loin des mondes manichéens que l’on retrouve parfois m’a beaucoup plu. Par exemple, Jude a été élevée par le meurtrier de ses parents ce qui rend ses relations avec son père adoptif très complexes. C’est aussi le cas avec ses camarades de classe et les gens qui l’entourent qui sont des créatures magiques avec lesquelles elle ne sait pas si elle peut nouer de vraies relations.

Les interactions entre les personnages sont donc captivantes et je n’ai qu’une hâte : lire la suite. Les éditions Rageot ont annoncé le tome 2 pour l’année 2021.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s