La Sélection, tomes 4 et 5 de Kiera Cass

IMG_6190-1la selection 4 et 5Note : 17/20

  • Titres : La Sélection – tome 4 : L’Héritière et La Sélection – tome 5 : La couronne
  • Auteure : Kiera Cass
  • Éditeur : Collection R
  • Pages : 432 et 336
  • Prix : 17€90 et 16€90

Résumé du tome 4 :

Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…


 

J’avais lu les trois premiers tomes de La Sélection il y a plus de deux ans et j’avais adoré cette lecture légère et addictive. J’avais un peu peur de lire la suite car je n’avais pas envie de quitter cet univers et parce que j’avais entendu des avis mitigés concernant cette duologie.

Finalement je me suis lancée et c’est avec un réel bonheur que j’ai retrouvé les personnages et l’univers.

Par contre, attention, c’est un tome 4 donc, même si c’est une histoire à part, c’est bien une suite et il faut bien sur avoir lu les premiers romans avant. Donc si ce n’est pas déjà le cas je vous invite à ne pas lire la suite de cet avis.

Dans cette histoire on va donc suivre Eadlyn, la fille de Maxon et d’America, qui va devoir elle-même participer à une sélection pour trouver un mari.

L’écriture est toujours aussi fluide et rythmée ce qui rend l’histoire addictive et impossible à lâcher.

Les personnages sont bien décrits. Il y a beaucoup de participants, toutefois, on s’attache à certains malgré tout. Par contre, Eadlyn a un caractère insupportable, elle est très égoïste mais on sent que justement ce sera l’enjeu de l’histoire de la voir évoluer. Heureusement les protagonistes masculins sont attachants et bien décrits.

J’ai trouvé très intéressant de voir pour une fois l’évolution d’une société après la fin d’une dystopie. Justement, ici on se rend compte que tout ne se passe pas merveilleusement bien. J’aurais aimé que cet aspect soit davantage développé, comme c’était le cas dans les trois premiers tomes. J’ai été un peu déçue que Eadlyn ne découvre pas davantage la vie réelle et qu’elle reste au final très protégée.

Malgré cela, j’ai adoré retrouver les personnages et voir ce qu’ils étaient devenus. J’ai dévoré ces deux tomes en quelques jours et j’étais très triste de quitter définitivement cette fois cet univers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s