Les Faucons de Raverra, tome 1 : La sorcière captive de Melissa Caruso

IMG_4881-2avis les faucons de raverraNote : 16/20

  • Titre : Les Faucons de Raverra, tome 1 : La sorcière captive
  • Auteure : Melissa Caruso
  • Éditeur : Bragelonne – Collection Big Bang
  • Pages : 672
  • Prix : 18€90

Résumé :

La magie est peu fréquente dans l’Empire raverrain, et ceux qui naissent avec ce pouvoir sont étroitement contrôlés : repérés dès l’enfance, ils se retrouvent enrôlés de force dans le régiment des Faucons.
Zaira a évité ce sort ; elle a grandi dans les rues en volant pour survivre et en dissimulant sa nature. Mais elle cache une magie rare et dangereuse, une magie qui pourrait menacer l’Empire tout entier.

Amalia Cornaro n’était pas destinée à devenir Fauconnière. Héritière d’une puissante famille, érudite, elle vit dans le monde dangereux des machinations politiques. Mais le sort va réunir l’héritière et la sorcière en une alliance improbable. Alors que la menace de la guerre se profile, il pourrait suffire d’une étincelle pour transformer leur cité en un brasier incandescent…


Je sais qu’il ne faut pas juger un livre par sa couverture mais ce roman est juste magnifique ! Et ce qu’il y a à l’intérieur est vraiment bien également.

Nous allons suivre l’histoire d’Amalia, jeune femme qui appartient à la noblesse de Raverra. Alors qu’elle n’en a normalement pas le droit, Amalia va se retrouver fauconnière, c’est-à-dire qu’elle va devoir s’occuper d’une puissante sorcière de feu. L’univers créé dans ce roman par Melissa Caruso est absolument fantastique. On va découvrir un monde rempli de magie, où les sorciers vont être utilisés à des fins politiques. Plusieurs questions morales vont être mise en avant et j’ai beaucoup aimé cet aspect.

Les personnages sont tous bien décrits, très différents mais tous attachants. On voit déjà au fil de ce roman une grande évolution de la part des protagonistes et j’ai trouvé leurs relations bien tissées. Rien ne va trop vite, que ce soit au niveau de l’amitié ou de la romance. Je reproche souvent aux romans young adult de prendre de trop gros raccourcis à ce niveau là mais ici ce n’est pas du tout le cas et c’est un point que j’ai énormément apprécié.

L’intrigue, quant à elle, est bien ficelée. Toute une partie de l’histoire va mettre en avant des complots politiques et il y a de nombreux retournements de situations. Certains étaient un peu trop prévisibles mais d’autres m’ont surpris.

J’ai découvert ce roman en français donc dans une traduction de l’américain. L’écriture est fluide mais certains termes sont trop alambiqués (certains sont inventés mais il n’y a pas d’explication c’est dommage).

Enfin, le seul point négatif pour moi dans ce roman est qu’il y a énormément de mise en place dans la première partie du roman. J’ai été un peu perdue avec tous les différents types de magie et leurs pouvoirs associés (un résumé au début du roman m’aurait bien aidé).
Dans le premier tiers du roman environ, j’ai eu du mal à rentrer dans ma lecture car il n’y avait pas beaucoup d’action. Toutefois, j’ai adoré la deuxième partie qui est beaucoup plus addictive.

Par conséquent, ce premier opus est très prometteur car il met en place beaucoup de choses pour la suite de l’histoire. Même si le début m’a moins emballée j’ai adoré la suite de l’histoire qui mêle avec merveille la magie et la politique. Les fans de The Curse de Marie Rutkoski seront séduits j’en suis sure !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s