Dix jours avant la fin du monde de Manon Fargetton

IMG_4276-1avis 10 jours avant la fin du mondeNote : 16/20

  • Titre : Dix jours avant la fin du monde
  • Auteur : Manon Fargetton
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 464
  • Prix : 19€

Résumé :

Deux lignes d’explosions ravagent la Terre. Nul n’en connaît l’origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d’échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde…Un compte à rebours implacable, une aventure initiatique qu’on ne lâche plus.Et vous, que feriez-vous s’il ne restait que dix jours ?


 

Dix jours avant la fin du monde est une dystopie apocalyptique, qui, comme son nom l’indique, se déroule sur une période de 10 jours.

Au début de chaque chapitre, un compte à rebours indique le nombre d’heures restantes avant l’événement tant redouté. J’ai trouvé que ce procédé était une très bonne idée car le stress et le suspense augmentent de plus en plus à mesure que le nombre d’heures diminue. On voit l’inéluctable arriver avec fatalité et on a hâte tout autant qu’on redoute, d’arriver à l’heure H.

De plus, très souvent dans les dystopies, l’action se passe après la « fin du monde » ou du moins après un événement qui a bouleversé notre société. J’ai donc trouvé intéressant que l’auteure se concentre sur ces quelques jours qui précèdent. On peut ainsi réfléchir à notre propre réaction si un jour cette situation horrible se produisait. Chaque personnage a d’ailleurs une manière différente de gérer les choses et on peut s’identifier à l’un ou l’autre ou bien admirer la façon d’agir de certains.

Toutefois, pour ma part, j’ai eu du mal à comprendre certaines réactions et je ne me suis identifiée complètement à aucun personnage mais, selon les moments, je me disais que j’aurais agis de la même manière que certains d’entre eux.

Enfin, je pense que lorsqu’un livre se construit sur un principe de compte à rebours, l’attente du lecteur pour savoir ce qui va se produire à la fin, au moment attendu tout au long du livre, est immense. Il est donc très difficile de ne décevoir personne. Personnellement, j’ai trouvé certaines parties imaginaires incompréhensibles. La fin, quant à elle, est assez ouverte. Ce n’est pas ce que j’aime le plus mais c’était surement nécessaire ici. Malgré tout, je pense qu’un épilogue avec davantage d’explications aurait été bienvenue.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce roman au rythme haletant. Je l’ai dévoré en peu de temps car l’angoisse de savoir comment la situation allait finir pour les personnages m’a fait tourner les pages sans que je m’en rende compte. Les seuls bémols ont été certains personnages que je n’ai pas appréciés et la fin qui m’a laissée sur ma faim.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s