Gardiens des Cités Perdues – 5 – Projet Polaris de Shannon Messenger

img_3562-1

avis gdcp 5

Note : 17/20

  • Titre : Gardiens des cités perdues – tome 5 : Projet Polaris
  • Auteur : Shannon Messenger
  • Éditeur : Lumen
  • Pages : 672
  • Prix : 15€

Résumé de la saga (sans spoil)

Sophie a un talent hors du commun : elle entend les pensées des gens autour d’elle. A cause de ce don sa vie est devenue un cauchemar. Jusqu’au jour où elle va faire la connaissance de Fitz, qui est à sa recherche depuis plusieurs années et qui va lui apprendre qu’elle n’est pas humaine. En réalité Sophie appartient au monde des elfes. On l’a placée dans sa famille pour la cacher. Fitz va la ramener auprès des siens et Sophie va se rendre compte qu’elle n’est pas pour autant une elfe ordinaire…


J’étais ravie de retrouver cette saga pour ce cinquième tome. En effet, la fin du tome 4 nous avait laissé plein de questions et j’avais hâte d’avoir des réponses. En outre, j’étais impatiente de me replonger dans cet univers qui est toujours bien pensé et développé habilement par l’auteure. Je me suis d’ailleurs une fois de plus laissée envouter par cet univers unique qui nous fait découvrir des créatures et des endroits hors du commun.

Je n’ai pas été déçue par ce tome qui apporte quelques réponses aux interrogations que les lecteurs se posent depuis un moment. L’intrigue est bien menée. Le début est un peu lent mais très vite des surprises s’enchainent et des retournements de situations retiennent notre attention et nous empêchent de poser ce livre.

De plus, l’un des points forts de cette saga est de voir les personnages grandir et évoluer. C’est encore plus le cas dans Projet Polaris car les protagonistes font de plus en plus de choses par eux-mêmes et se détachent de l’aide des adultes. Qui plus est, les histoires d’amour ont de plus en plus de place, tout en restant vraisemblables au vu du jeune âge des protagonistes.
Seul bémol, Sophie qui m’a un peu agacée dans ce tome à cause de réactions plus enfantines que d’habitude. Alors que ses amis grandissent et que ses parents lui laissent certaines libertés, j’ai trouvé dommage qu’elle ne soit pas plus mature.

Enfin, le style d’écriture est très agréable. C’est fluide, les chapitres sont courts et rythmés et on ne voit pas les presque 700 pages défiler.

Quel que soit votre âge ce livre va résonner en vous. Vous y trouverez de l’action, de l’aventure et du suspense mais également il vous fera réfléchir sur notre manière de vivre. De leur côté, les amateurs de romance ne seront pas déçus non plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s